Un copain globe trotter

Je vous invite à découvrir le périple d’un copain qui a eu la volonté de partir faire le tour du monde, pendant 1 an. Très courageux de sa part, mais génial !

Ca fait déjà un mois qu’il est parti, il se trouve en ce moment en Birmanie (Myanmar), pays au régime totalitaire, où il a eu toutes les peines du monde à pénétrer. J’espère qu’il arrivera à poursuivre son périple dans les délais et pays prévus, c’est exaltant de le suivre en images et en explications via son blog, ainsi que sur ceux de ses 2 coéquipiers Jean-Baptiste et Christophe, qui sont également globe-trotters.

Ah, et en plus il a fini premier lors du challenge Insomni’Hack 2009, nous étions dans la même équipe ;) Bravo à toi sur tous les plans !

4 Comments »

Bruno Kerouanton on mai 5th 2009 in Culture, General

4 Responses to “Un copain globe trotter”

  1. Guillaume responded on 05 mai 2009 at 13:50 #

    Bravo !
    Le gobe-trotter ça me fait penser à Che Guevara !

  2. Vitor responded on 05 mai 2009 at 16:04 #

    Et bien! Sacrée avanture cette expérience ;) Si seulement j’avais eu le budget, je me serais lancé dans une aventure similaire en ayant fini mes études!

    Peut être je tenterais l’expérience dans quelques années lorsque je serais fatigué du monde professionnel ^^

  3. Bruno Kerouanton responded on 06 mai 2009 at 10:00 #

    C’est en effet une expérience unique et très certainement inoubliable ! Mais Yann n’en est pas à son coup d’essai, tout comme ses 2 amis, à en juger par leurs blogs respectifs : ils ont déjà bien vadrouillé dans le monde, mais jamais sur une durée d’un an, et sur une distance aussi importante.

    Certaines anecdotes qu’ils racontent prouvent qu’ils sont devenus de vrais baroudeurs : rejoindre une destination dans un pays inconnu via la jungle muni seulement d’une boussole et sans carte ni guide, devoir monayer des passeurs pour franchir des checkpoints interdits, manger en mode « no-limit » (c’est à dire tout ce qu’un estomac européen rejette normalement…), et se faire prendre en stop dans le coffre d’une voiture entre autres expériences inédites. Pas étonnant que son blog ait pour nom « Hors des sentiers battus » ;)

    Dès-lors que l’on n’est plus célibataire, organiser de tels tours relève du défi impossible ! En attendant je rêve par procuration sur ces paysages et rencontres magiques, qu’ils font quotidiennement.

    Et… @guillaume : le gobe-trotter ou le globe-trotter ?!!!

  4. Yann responded on 07 mai 2009 at 11:51 #

    Avant de commencer, merci beaucoup pour ce post Bruno, ca me fait vraiment plaisir venant de ta part. Et en plus, ca m’a boosté mes visites ;)

    Petite correction : Jean-Baptiste voyage bien avec moi, mais pas Christophe (qui est au passage un ex-collègue). Lui est partit depuis plusieurs mois déjà, depuis l’été 2008. Il devrait rentrer d’ici cet été.

    C’est vrai que le passage en Birmanie (j’aime pas Myanmar, c’est le nouveau nom de la junte, qui fait référence à une minorité majorité de la junte justement, en oubliant TOUTES les autres minorités du pays) a été tendu. Même si la Burma road n’est pas terrible, ce fût une expérience.

    La Birmanie, c’est clairement un pays que je recommande à tout le monde, le peuple est d’une gentillesse incroyable…
    En arrivant en avion via Yangon, y a aucun soucis de douane, c’est accessible à Monsieur et Madame tout le monde.

    Encore merci Bruno !

    Salutations du Laos, où il fait bon vivre,

    Yann

Trackback URI | Comments RSS

Laisser un commentaire