Netfocus, jssi, sstic…

Comme vous avez pu le remarquer sur le blog de Sid, avec le printemps arrive la saison des conférences sécurité.

La semaine dernière, j’ai pu ainsi reprendre mon cycle annuel de conférences, et passer deux jours à NetFocus France, qui se déroulait au sommet du « Crayon » à Lyon. Le plus haut hôtel d’Europe, semble t’il.

J’avais déjà eu l’occasion de présenter NetFocus en 2006 sur mon blog, le contenu est toujours aussi sympathique, et comme nous sommes exclusivement entre RSSI, le ton est donné : De nombreuses présentations de RSSI pour des RSSI, donc toujours intéressantes. Mais ce qui a déclenché un moment d’hilarité au sein de l’auditoire, c’est le slogan d’Yves Crespin, patron de la BEFTI et toujours aussi doué pour pimenter ses présentations, au sujet des risques internes en entreprise :

 » Les stagiaires, c’est le cancer ! »

 

« Ils sont partout ! Des qu’on arrive à s’en débarrasser, d’autres reviennent ! Ils se multiplient sans contrôle et ont accès à tout ! Ils débarquent sans prévenir ! Les stagiaires, c’est le can-cer !! »

 

Adage que tout RSSI aura pu vérifier, et a malheureusement du mal à gérer… J’ai adoré 😉

 

Le programme des JSSI est en ligne, et traitera cette année de l’anonymat, de la vie privée… tiens, ça me fait penser que je dois finir mon papier au sujet de Naymz

 

Ah, encore une chose.. depuis hier matin les inscriptions au SSTIC sont ouvertes… peut-être reste t’il des places ???? Courez vite vous inscrire ! Pour ma part c’est fait 😉

Comments

Comment by Yann on 2008-04-22 16:38:06 +0200

Moi qui pensait que tu ne serais pas de la partie, c’est bonne surprise.

Je pars demain en Chine pour quelques semaines…il faudrait que je m’organise pour le transport là-bas. Déjà une idée toi ?

Comment by Bruno Kerouanton on 2008-05-06 17:10:51 +0200

Pas encore d’idée, je dois organiser tout cela. Bon voyage en Chine !

Comment by Yann on 2008-05-19 10:39:59 +0200

Je viens t’atterrir y a un peu plus de 2 heures à Genève….le retour est diffcile, me voilà déjà au boulot.

J’t’appelle dans la journée pour avoir quelques news.