synchro PocketPC et Vista : BirdieSync

Si vous avez Vista et un PocketPC ou un SmartPhone, vous avez sans aucun doute remarquĂ© qu’il n’y a plus besoin d’ActiveSync puisque Microsoft a intĂ©grĂ© en natif le centre de synchronisation qui gĂšre tous les pĂ©riphĂ©riques mobiles. Louable intention car ActiveSync me causait quelques Ă©nervements sous XP, ces derniers temps la synchronisation -voire la dĂ©tection de mon Qtek- se faisant de maniĂšre plus qu’alĂ©atoire sans que je puisse y remĂ©dier. DĂ©sormais, lorsque je branche mon PocketPC, il est toujours reconnu et la synchronisation se passe bien. Enfin presque, car j’ai eu la dĂ©sagrĂ©able surprise de constater que je ne pouvais plus synchroniser mes contacts et agenda.

Et oui, Microsoft dans sa grande mansuĂ©tude a dĂ©cidĂ© que Outlook 2000 ne serait plus supportĂ© sur cette version de Windows. O dĂ©sepoir, moi qui ne possĂšde qu’une licence de Microsoft Outlook 2000 officielle, achetĂ©e avec mon PocketPC.

Les tentatives de paramĂ©trage du centre de synchronisation pour lui demander de synchroniser ses contacts et son agenda se soldent par un message laconique : Outlook n’est pas installĂ© ! Et cela, mĂȘme si l’on a installĂ© Outlook 2000, cherchez l’erreur… En fait, l’explication est simple : Vista recherche au minimum une version 2003 d’Outlook, que je ne possĂšde pas, et donc refuse d’aller plus loin. Frustrant, n’est ce pas ?

Ne me laissant pas dĂ©monter par un Ă©chec cuisant de ce cĂŽtĂ©, je tente une solution par une tout autre approche. FidĂšle utilisateur du client de messagerie Mozilla Thunderbird depuis un sacrĂ© bout de temps dĂ©jĂ , je me suis contentĂ© d’y ajouter deux extensions pour rĂ©soudre mon souci :

  • Mozilla Lightning, qui ajoute les fonctionnalitĂ©s « Agenda et TĂąches ». On se croirait -presque- sous Outlook avec cette extension.
  • BirdieSync, qui par un tour de passe-passe assez ingĂ©nieux s’immisce au sein du centre de synchronisation Vista et se substitue Ă  la synchronisation « officielle », c’est Ă  dire nĂ©cessitant Outlook.

BirdieSync est composĂ© d’au moins trois Ă©lĂ©ments :

  1. Un petit programme qui s’installe sur le PocketPC, et dont on n’entend plus parler une fois installĂ©. Il doit probablement servir Ă  dialoguer avec son homologue sur Vista pour effectuer ladite synchronisation.
  2. Un petit programme (du moins probablement, je n’ai pas vĂ©rifiĂ©) qui se greffe au centre de synchronisation Vista et affiche un petit popup de temps en temps « Birdiesync : dĂ©but de synchronisation ».
  3. Une extension Mozilla qui gĂšre le tout.

Le processus d’installation est simplissime : un simple setup.exe fait tout le travail, Ă  la condition que le PocketPC soit reliĂ© durant cette Ă©tape.

AprĂšs cela, J’ai passĂ© un petit moment Ă  trouver comment accĂ©der aux options du logiciel… Sous PocketPC, rien ! Dans le centre de synchronisation Vista, pas grand chose.

A l’aide d’un clic dans la barre d’icĂŽnes sur le « Centre de synchronisation », ouvrez ce dernier. Cela vous emmĂšne dans le Centre de synchronisation bien entendu, puis dans le « Gestionnaire pour appareils Windows Mobile » lorsque vous cliquez sur l’icĂŽne de votre PocketPC.

L’Ă©tape suivante consiste Ă  aller dans les paramĂštres de synchronisation du contenu.

Et lĂ , surprise ! Quatre nouveaux Ă©lĂ©ments sont apparus. Il faut bien laisser dĂ©cochĂ©s les choix « Contacts, Calendrier, E-Mail, TĂąches et Notes » car ceux-ci sont gĂ©rĂ©s via Outlook que l’on ne possĂšde pas. En revanche les nouveaux choix « EvĂšnements, Fiches, Mails et TĂąches » sont dĂ©sormais liĂ©s Ă  BirdieSync, donc Ă  Thunderbird.

Mais de paramĂštres, nul endroit oĂč en trouver… du moins pas ici. J’ai dĂ» me rĂ©signer Ă  lire la documentaion de Birdiesync pour comprendre. En fait, ces options existent bel et bien, mais il fait aller dans le menu Outils de Thunderbird, car c’est via l’extension que l’on gĂšre le tout… Nous y voilĂ  :

Le dernier point, et non dĂšs moindres, c’est qu’il faut payer, encore ! Et oui, BirdieSync est un shareware, une fois de plus n’est pas coutume ! Et je devrais donc dĂ©bourser 20 Euros de plus pour remplacer mon Outlook 2000. C’est moins cher que de m’acheter une suite Office, de toute maniĂšre (la seule maniĂšre de se procurer Outlook puisque ce dernier n’est plus vendu seul).

Pour le moment je suis satisfait du produit, j’espĂšre que cela servira Ă  d’autres. Quant Ă  la compatibilitĂ© sous Linux, il n’y en a pas et c’est dommage car Thunderbird et Lightning fonctionnent parfaitement, eux !

Ce contenu a été publié dans IT. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *