Jean-Philippe Goude, vous connaissez ?

Jean-Philippe Goude, un compositeur français que tout le monde ne connaît pas encore, mais dont une grande partie des français ont déjà entendu les oeuvres… En effet, de nombreuses musiques de générique d’émissions de télévision, de publicité et de films sont signées de ce compositeur aux talent indéniable, et dont je vous laisse découvrir la liste sur Wikipédia.

Et le style néo-baroque, vous connaissez ?

Je vous parle ce cet auteur car il fait partie de mes favoris, non sans raison. J’aime la musique sous un grand nombre de formes, mais ne suis pas insensible à la musique classique et surtout contemporaine. Jean-Philippe Goude et son Ensemble sont par conséquent les bienvenus dans mon univers musical, d’autant plus qu’ils prennent leur inspiration auprès de compositeurs et d’oeuvres qui font également partie de mon quotidien musical, jugez-en ainsi :

Sur son site MySpace, l’Ensemble Jean-Philippe Goude décrit son style, « Acoustique, Alternatif, Expérimental« , ou bien encore « Une sorte d’orchestre de chambre Rock« . Pour ma part, cela fait des années que je qualifie leur musique de « néo-baroque contemporain » et que je suis en contemplation en écoutant chaque note !

Les mêmes goûts que moi !

Ce qui m’a fait sourire, sur ce même site, c’est que l’Ensemble donne une liste de leurs compositeurs favoris… leurs sources d’inspiration en quelque sorte. La voici :

John Adams, Johann-Sebastian Bach, Belà Bartok, the Beatles, Ludwig van Beethoven, Alban Berg, Björk, Pierre Boulez (late works), Benjamin Britten, Gavin Bryars, John Cale, Sylvain Chauveau, Pascal Comelade, John Dowland, Gabriel Fauré, Robert Fripp, Philip Glass*, Godspeed you black emperor!, Henrik Mikolaj Gorecki, Led Zeppelin, Jean-baptiste Lully, Gustav Mahler, Albert Marcoeur, Olivier Messiaen*, Meredith Monk*, Moondog, Mum, New music, Michael Nyman, Arvo Pärt, Richard Pinhas, Kristof Penderecki, Penguin’s café orchestra, Sergéi Prokofiev, Henry Purcell, Radiohead, Rachel’s, Maurice Ravel, Red house painters, the Residents, Erik Satie, 17 hyppies, Sufjan Stevens, Igor Stravinsky, David Sylvian, Yan Tiersen, Antonio Vivaldi, Richard Wagner, Robert Wyatt, …

Lorsque je suis tombé sur cette liste pour la première fois et que j’en ai lu les éléments, c’est dans une agréable stupéfaction que j’ai retrouvé une très grande majorité de compositeurs que non seulement je connais mais surtout dont j’affectionne particulièrement les oeuvres. Afin de vous aider à savoir ce que j’aime, j’ai hyperlié ceux que j’écoute, et graissé mes compositeurs préférés. Non que je n’aime les autres, mais je ne les connais pas forcément tous. Quant aux astérisques figurant à côté de certains compositeurs, ils signifient que je possède la totalité (ou presque) de leurs albums au format CD, forcément numérisés une première fois en AAC ou en mp3, et en cours de renumérisation au format Lossless, le coût de l’espace disque ayant chuté dans des proportions incroyables…

Ce que j’aime également…

J’en ajouterai certainement quelques autres que l’Ensemble Jean-Philippe Goude n’a pas listé (ils ont mis des points de suspension, c’est sûrement pour cela), mais que j’aime également beaucoup, que ce soit pour la qualité de la composition que pour le rendu acoustique final (par ordre alphabétique pour ne heurter personne) :

Antonín Dvořák, Arnold Schönberg, Astor Piazzolla, Bally Sagoo, Bel Canto*, Benjamin Biolay, Bruno Coulais*, Chucho Valdés, Claire Diterzi, Claude Debussy, Coralie Clément, David Whittaker, Depeche Mode, Emir Kusturika & the No Smoking Orchestra*, Enya, Franz Ferdinand, Future Sound of London, Hadouk Trio*, Henri Dutilleux, Jeith Jarrett, Jochen Hippel, Keren Ann, Kronos Quartet, Laïbach*, Metallica, Mike Oldfield*, Opera Multi Steel*, Paolo Conte, Piotr Rubik, Rachid Taha, René Aubry*, Rob Hubbard, Röyksopp, Serge Gainsbourg, Sofia Gubaïdulina, Stefano di Battista, Steve Reich, Supertramp, Piotr Illitch Tchaïkovsky, the Doors, Thomas Fersen, Tori Amos, Tri Yann, Trilok Gurtu, Värttinä*, Wasis Diop, William Sheller,Veljo Tormis, …

C’est assez éclectique, je vous avais prévenu. Du quatuor à cordes à la musique industrielle, en passant par le baroque, le jazz, le rock, la musique électronique, contemporaine, folklorique et j’en passe. En allant chercher un peu sur tous les continents : Inde, Norvège, Irlande, Etats-Unis, Slovénie, Afrique, Yougoslavie, Angleterre, Russie, Israël, Italie, France bien entendu… Comment j’ai découvert tout ça ? En partie, je vous l’avoue, grâce à la radio FIP qui propose un choix très élaboré et tout aussi éclectique, mais également en passant un temps certain dans les rayons « musique contemporaine » des différents magasins spécialisés…

Saviez-vous que :

  • Tori Amos apprécie particulièrement la musique contemporaine. Elle utilise même les techniques de John Cage dans ses morceaux… du clavecin préparé par exemple.
  • Jochen Hippel, David Whittaker (et d’autres) composaient leur musique à la main sur ordinateur… en langage assembleur !
  • Benjamin Biolay est le frère de Coralie Clément, et a aussi co-composé un album pour Keren Ann… Les albums des deux interprêtes ont un style commun.
  • Emir Kusturika est aussi un très bon réalisateur de films.
  • Kronos Quartet est un quatuor à cordes particulièrement virtuose capable de jouer les compositions les plus extrêmes en musique contemporaine… mais aussi du Jimi Hendrix avec leurs instruments à cordes et à vent.
  • Laïbach malgré les apparences, n’est pas un groupe néo-nazi, mais est très subtil et maîtrise parfaitement la composition musicale (et artistique) sous toutes ses formes (opéra, techno, musique contemporaine, rock, chant, gothique, industriel, hard rock…). Tant leurs motivations que leurs sources d’inspiration sont très surprenantes et élaborées. A ne surtout pas prendre au premier degré comme malheureusement un  nombre encore trop élevé de personnes au mental peu développé le font.
  • Bruno Coulais est un compositeur très éclectique que beaucoup de monde connaît (Les Choristes, Himalaya etc.), compose pour tous les genres de films (humour, horreur, etc…) mais se débrouille également plutôt bien en musique contemporaine.
  • Meredith Monk est une compositrice, chanteuse, réalisatrice, scénariste, actrice, danseuse et chorégraphe, rien de moins ! Et son ensemble musical contemporain travaille exclusivement sur des techniques vocales novatrices et complexes, qui en feraient fuir plus d’un. En fait, c’est comme Marmite : soit on adore, soit on déteste ! Pour ma part, j’adore Meredith Monk et je déteste Marmite (mais j’ai eu mérite de tenter la chose infâme, juste pour gôuter !)
  • Jean-Philippe Goude offre ses partitions, il suffit de lui envoyer un petit mail et d’expliquer ce qu’on compte en faire.
  • La musique de Philip Glass est tellement sympathique qu‘IBM lui a conçu une interface novatrice pour écouter (quasi) toutes ses oeuvres en ligne. A essayer absolument, pour l’interface et pour sa musique !
  • William Sheller ne fait pas que du piano. Il a aussi fait un album de rock britannique assez déjanté !

Jean-Philippe Goude, la musique néobaroque à (re)découvrir.

**

**

Pour en revenir à Jean-Philippe Goude, comme il vient de rééditer les quatre cédés de l’Ensemble, je lui fais un peu de pub au passage :

Bonne découverte.

Comments

Comment by Cédric Pernet on 2010-02-26 14:12:03 +0200

  • Tori Amos, que j’adore, a déjà repris du Slayer, c’est dire si son ouverture musicale est grande 🙂

  • Citer Jochen Hippel et David Whittaker sans citer le dieu des dieux du SID, j’ai nommé Rob Hubbard ? Shame on you ! Warhawk, Commando, Delta, Last V8 (et plein d’autres) rulz 🙂

  • Si tu veux de la reprise amusante et excellente de morceaux de metal version violoncelle, je te conseille Apocalyptica

  • Merci pour ce post ! 🙂

Comment by Bruno Kerouanton on 2010-02-26 17:02:42 +0200

Cédric, merci pour ta relecture attentive… oui, j’ai OUBLIÉ le dieu du 6581, honte à moi ! Disons que la rédaction du billet m’a pris plus d’une heure et il était tard, hier soir…

Voili voilà.

Comment by Bastien on 2010-02-27 01:26:49 +0200

En parlant de musique, est-ce que tu as entendu parler d’Emily Howell ? C’est un programme qui compose des morceaux à l’aide d’une IA vraiment bien foutu. Il y a deux morceaux sur le site de Korben et ça vaut le détour.

http://www.korben.info/intelligence-artificielle-musique-classique.html

Comment by Bruno Kerouanton on 2010-02-27 01:50:52 +0200

Mais c’est génial ! Merci pour l’info 😉

Très beau logiciel. En parlant de cela, le plugin VST Pianoteq est également une belle prouesse : Philippe Guillaume, un accordeur de pianos (français) qui a passé un doctorat en mathématiques appliquées juste pour conçevoir un logiciel de modélisation de piano basé sur les phénomènes acoustiques et physiques ! Le résultat est sans appel, forcément.

Je me doute que ce plugin VST piloté par Emily Howell donnent un résultat extraordinaire