La télé 2.0… Franchement ca devient sympa

Coupe du monde oblige, je me suis offert hier une nouvelle télévision en remplacement du vieux et lourd tube cathodique qui trônait dans le salon depuis une bonne décennie. Enfin je dis Coupe du monde car c’est un peu la mode de dire cela… hier en installant ladite merveille je me suis retrouvé à regarder le match de foot France-Mexique en full-HD, et son scénario catastrophe digne d’un mauvais tube (pas cathodique cette fois-ci). Ceux et celles qui me connaissent doivent être surpris de lire que je m’intéresse désormais au foot et à la télé… j’ai des circonstances atténuantes, que je vais tout de suite expliquer afin de lever tout ambiguïté.

Footballistique

Avant-hier, c’était la Suisse qui a gagné contre l’Espagne, et vu l’exploit, autant dire que c’était la liesse nationale : klaxons, bourdonnements et fêtards partout partout, même dans le lieu habituellement paisible où je réside. C’était tellement la fête que malgré la pluie, il y en a même eu un patron de bar qui a fait **[le tour de la ville nu en scooter** !!!]5 à 50m de là où je travaille… promis c’est pas moi !!! Je ne sais pas si c’était très malin de sa part, maintenant sa vidéo circule partout sur Youtube, Facebook et autres lieux de détente. Sans compter dans 20minutes, voir le lien précédent si vous n’avez pas encore vu la vidéo… (ah, les buzz…)!

Et le lendemain de la victoire helvète, pour enfoncer le clou, certaines grandes enseignes ont proposé des rabais sur tout ce qu’ils vendaient. Et je m’y suis retrouvé hier soir,  à acheter une télévision, puis à la régler en regardant le match (forcément, il n’y avait que ça à voir sur presque toutes les chaînes !).

Voilà donc la raison pour laquelle le foot m’a fait acheter une télé, et pourquoi j’ai regardé un match, heu, historique… ;(

La télévision 2.0

Il faut avouer que les progrès en 10 ans sont extraordinaires en termes de télévision. Passer de 20kg à 8kg, de 45cm d’épaisseur à… 3cm, et de 50cm de largeur à 83cm, c’est radical. Je ne suis pas accro à la télé, mais là, c’est quand même bluffant. C’est d’ailleurs ce modèle que je me suis offert. Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est tout de même la connectique et ce qu’on peut en faire. Une télé, c’est un ordinateur en fait maintenant. Prise Ethernet, prises USB sont déjà présentes pour nous le rappeler.

Forcément, dès que je l’ai installée, le premier réflexe a été de brancher un câble Ethernet pour voir ce qui allait se passer. Un petit coup de télécommande plus tard, me voilà rendu à accepter (après avoir lu) les conditions d’accès à Internet, et à télécharger automatiquement une ribambelle de mises à jour, d’applications et de jeux prévus en standard pour la télévision. Tout ou presque y est passé, sans que je n’aie à lever le petit doigt : Google Maps, Youtube-HD, sans oublier les désormais incontournables Twitter, et Facebook. Ben oui, même la télé fait du Facebook. Tout comme n’importe quel téléphone… Pas étonnant que ça draine des demi-milliards d’utilisateurs. Facebooker au lieu de zapper, pourquoi pas finalement… Mais pas pour moi, pour les mêmes raisons que Sid. Twitter à la rigueur, mais que pour le boulot et la veille sécu.

Autre amusement : des prises USB sur le côté. D’après la doc, support de FAT, FAT32 et NTFS… Du coup, hop, un p’tit disque dur pour voir ce qui se passe. Merveille : sans rien faire, il reconnait quelques fichiers MP3, MP4, AVI et JPEG. Le tout classé comme par enchantement. A priori ça sert à lire les Divx, même ceux en HD, et plutôt bien en plus ! Bon si maintenant même les constructeurs de télévision se mettent à intégrer de telles fonctionnalités, comment va se terminer l’incontrôlable et folle histoire d’Hadopi ? Déjà que mon NAS (comme beaucoup d’autres) intègre en standard un client BitTorrent alors que je n’ai rien demandé à quiconque. Il ne manquerait plus qu’une prochaine mise à jour des applications de la télévision ajoute un tel client P2P, pour que le comble soit atteint 😉 On verra bien, mais si même Michel Sardou s’y met, je me demande bien de quelle manière ladopie va évoluer… le suspense est aussi insoutenable qu’un match de foot France-Mexique 😉

Sus au Blu-Ray

Avec de telles fonctionnalités, en fait, plus besoin de DVD… ni de Blu-Ray d’ailleurs. D’ailleurs même Steve Jobs prévoit l’échec du Blu-Ray car YouTube est là, dans vos télévisions. Il faut dire que le Blu-Ray, je ne suis pas chaud non plus… Plus cher qu’un DVD, bourré de protections dans tous les sens qui em**tent les acheteurs et font rire les pirates,même pas dézonable sans se casser la tête (j’ai même pas le droit de lire mes DVD américains qui ne sortiront jamais en Europe, et que j’ai pourtant achetés ? Voyons, messieurs les irresponsables…). Hier en discuant avec le vendeur, lui-même m’a dit que c’était une horreur (imaginez, un vendeur qui critique les produits qu’il est censé vendre, quelle franchise !), car lorsqu’il achète des disques Blu-ray récents, il lui arrive de ne pas pouvoir les lire sur son lecteur ! Un comble : il faut aller télécharger une mise à jour du lecteur sur Internet (et parfois attendre une semaine pour cela) qui déverrouille l’accès à certains titres. Je savais que chaque disque Blu-Ray mettait à jour les listes de révocation et autres cochonneries anti-tout-le-monde-surtout-les-acheteurs-légitimes, mais franchement… Si on est obligé d’attendre 1 semaine pour lire un film qu’on a acheté, et de faire des connexions Internet pour cela, alors quel est l’intérêt… La vidéo On Demand, Youtube et les autres moyens sont tous à disposition nativement même sur la télévision que je viens d’acheter pour voir les dernières nouveautés en Full-HD sans aller s’enquiquiner avec des achats de Blu-Ray dont on n’est jamais certain qu’un jour il ne sera plus possible de les lire, qui nous obligent à supporter des minutes de lavage de cerveau et de pubs inzappables nous prenant pour des coupables présumés, etc… Bref, vivement que tout ce modèle économique capote, ils en ont trop fait.

P’tite conclusion

Ce que j’en retiens, pour le moment, c’est que ces télévisions sont suffisament au point pour être autonomes. Plus besoin d’autre chose finalement. Il ne reste plus qu’à attendre les premiers malware qui arriveront forcément tôt ou tard dessus. Avec Android qui s’immisce partout  dans nos télés, (et avec lequel je m’amuse bien), c’est probablement un challenge intéressant. Et tout cela prouve bien que l‘Internet des objets est devenu une réalité ! A suivre.

Next step… Faire comme Jipe avec l’iPad : mettre un Wireshark entre la Télé et Internet, remettre les paramètres d’usine puis relancer les mises à jour et regarder ce qu’on capture. Ca devrait être intéressant 😉

Comments

Comment by Doc on 2010-06-20 20:34:19 +0200

Ah ben enfin quelqu’un du même avis que moi pour ce qui est du « Blue-Ray »… Encore une façon de nous arnaquer…

Il y a malgré tout une chose que je n’ai pas encore compris en Suisse : On nous fait payer une taxe « droits d’auteur » sur les DVD (là ok), sur les CD-Rom vierges (qu’on y grave des fichiers privés ou de notre cru ou pas), sur les disques-durs, etc… Bref sur tout support numérique. Par contre, télécharger est illégal… Euh… Si on a déjà payé les droits d’auteur, je trouve légitime de bénéficier du produit payé, non ?

Et enfin, un passionné d’Androïde ?? A quand un petit article là dessus ??

Merci pour ces articles plus ou moins réguliers 🙂

*Un lecteur silencieux jusque là*

Comment by jm on 2010-06-21 08:40:30 +0200

Sympa le billet mais on est curieux de savoir pour quel modele de tele tu as opte?

/jm

Comment by Bruno Kerouanton on 2010-06-22 07:35:57 +0200

Voilà, c’est ici.

Comment by Bruno Kerouanton on 2010-06-22 07:45:03 +0200

Disons que le Blu-Ray… j’ai pour être tout à fait franc acheté un lecteur Blu-Ray externe sur mon PC, mais autant dire que c’est la misère : obligation d’installer un logiciel propriétaire (sous licence), obligation d’avoir telle marque de carte graphique (sous licence), et même telle modèle d’écran (sous licence), sinon ça ne marche pas… tout cela parce que les promoteurs de la norme ont peur que je leur copie les films. Résultats des courses, je n’ai qu’un film blu-ray, celui qui éltait livré avec le lecteur, et je ne compte pas en acheter d’autres. D’ailleurs, même galère paranoïaque avec les cables HDMI, qui, rappelons-le, véhiculent outre le son et l’image toutes sortes de données de protection anticopie et contremesures diverses. Ce qui explique pourquoi on trouve relativement facilement des « multiprises » permettant d’envoyer plusieurs *entrées* vers une sortie HDMI (typiquement pour envoyer 2 lecteurs Blu-Ray (ben oui, un par zone, puisqu’on ne peut pas les dézoner facilement) vers un écran, mais qu’il est très difficile de faire le contraire… A la maison, j’ai une télé et un projecteur… j’aimerai bien pouvoir envoyer le signal vidéo soit vers l’un soit vers l’autre, mais cela, nos charmants concepteurs ne l’ont pas prévu, ou plutôt ils ont refusé de le prévoir car cela aurait paraît-il permis la copie de films. Une société a finalement réussi à mettre au point un splitter HDMI, mais à quel prix (!) Bref, tout ce mic-mac pour des foutaises paranoïaques, qui, rappelons-le une fois de plus pour bien enfoncer le clou, ne pénalisent *que* les acheteurs… C’est bien cela qui est lamentable.

Comment by Marc on 2010-06-23 11:53:17 +0200

Remarque d’autant plus pertinente que les sites « warez » et autre repository bittorrent regorgent de rips de DVD Blue Ray dézonés et d’excellente qualité… des protections donc qui ne semblent pas gêner les spécialistes de la « diffusion illégale d’oeuvres ». Pour peu, l’on serait tenté de penser que l’Industrie du divertissement encouragerait donc le piratage, en rendant de plus en plus complexe l’usage des produits et services « légaux ».

Le paradoxe de la taxe sur les supports, également en vigueur en France, soulève un assourdissant silence lorsque la question de son exitence logique est soulevée. Car elle met en perspective (en abîme devrait-on dire) la constitutionnalité d’un « impôt » réservé spécifiquement à une corporation, sans justification statistique réelle et sans implication directe de l’Etat.

A lire, sur ce sujet, un édifiant papier de yahoo Movies

http://movies.yahoo.com/news/movies.reuters.com/hollywood-faces-new-piracy-threat-reuters

qui explique par le menu comment les acharnement hadopesques bénéficient directement aux réseaux mafieux de l’Europe de l’Est (ainsi qu’aux truands du Warez Helvétique… c’est eux qui le disent)

32 pouces… on livrait également la loupe pour voir les images ? c’est à peine plus grand que l’écran de ton téléphone 😉

Marc

Comment by dd on 2010-06-30 13:35:59 +0200

Et oui, comme un ordinateur :

Ma UE40B7000 achetée en février… et déjà mise dans la catégorie « anciens produits »…

Comment by Bruno Kerouanton on 2010-07-13 12:34:45 +0200

Oui, mais c’est un peu différent… un ordinateur « doit » être remplacé régulièrement, et a une durée de vie moindre qu’une télévision. Je sais bien que cet écart a tendance à s’estomper, notamment parce que les télés deviennent des ordinateurs (et vice-versa), mais normalement on ne devrait pas avoir à changer sa télé aussi souvent que son ordinateur… J’espère pour ma part garder la mienne encore 10 ans, comme l’ancienne. A titre de comparaison, la plupart des composants audio de mon installation Hi-Fi/ Home Cinéma ont plus de 10 ans, et pourtant fonctionnent à merveille… On verra bien ! Le risque est qu’ils changent une norme ou un connecteur… l’arrivée du HDMI n’a pas arrangé tout le monde, c’est certain…

Comment by an on 2010-08-15 21:01:51 +0200

et bien ce n’est pas une télé …. c’est une tour eiffel…..moi qui pensait que tu étais devenu humain ….. bruno qui regarde le foot….. ou va t’on..???? bon ouf tu m’as fait peur…..

biz an