Les 100 tendances de 2012

L’un de mes contacts LinkedIn vient de me transmettre un lien SlideShare vers une présentation réalisée par sa société, et représentant les 100 tendances que l’on est en droit d’attendre en 2012, tous secteurs d’activité confondus.

C’est très intéressant !

Puisque le temps est précieux et que 100 slides même bien faites sont longues à lire, je vous propose un petit résumé en quelques lignes :

**Retour aux traditions et à la nostalgie **: Cultiver son potager de légumes d’autrefois (31)… sur les toits (61), aller au restaurant pour y manger des plats oubliés (4), acheter des cartes-postales… imprimées à partie de photos numériques (18) et écrire avec un vrai crayon sur du vrai papier (76), acheter des boitiers de K7 (46) pour écouter les Rolling-Stones (60), lire Tolkien (32) déniché au coin d’une rue (57), et se remettre à voir de vieux films en noir et blanc (62). D’ailleurs, ce retour aux sources concerne également les vacances, qui se passeront en tente dans un jardin plutôt qu’au camping où à l’hôtel (27), si possible en scooter(63)… Quant à l’égalité des sexes, c’est ringard ! De plus en plus de services se tournent désormais vers les femmes, et elles seules (96).

[]3[4]L’informatique se retrouve partout, tout le temps (1). Le concept des tablettes (80) et du « Bring Your Own Device » (12), si possible muni d’une liaison permanente et d’un GPS, permettant de nous écouter (93), de nous suivre à la trace (37) et de payer sans portefeuille (81) est à nos portes mais permet de nouvelles applications basées sur la population : les « Crowdsourced apps » (14 et 15). D’ailleurs, on peut désormais acheter de n’importe où (5), mais les technologies de reconnaissance faciale devient matures ce qui devient un problème (21), surtout lorsque les « check-ins » d’hôtels et d’avions se font désormais automatiquement en RFID (71). Toutes les données étant désormais stockées dans le Cloud et accédées par des mobiles, leur sécurité devient une préoccupation (13 et 45), et l’on en vient à vouloir séparer vie professionnelle et vie privée (75). En revanche il y a un gros problème : les App-Store deviennent inutilisables car il y a trop de choix, trop de logiciels (6), du coup les commerçants en sont rendus à rémunérer les prospects (8), mais ce que les gens veulent, finalement, c’est du silence (67).

L’environnement et le côté éthique sont toujours au coeur des préoccupations, notamment par la création d’entreprises responsables (10), la limitation des gâchis de nourriture (16) et le retour des emballages petit format (69), voire des taxes pour les nourritures malsaines (22). Les entreprises se feront plaisir en communiquant autour des énergies propres (19), voire en créant des chaines de magasins « à but non lucratif » (25), et des distributeurs de nourriture saine (30), tels que les champignons (47), mais les prix pour manger grimpent à cause des catastrophes naturelles (74). Pas grave car on responsabilise les consommateurs, en leur proposant de payer moins pour avoir…moins (77) ! La volonté de faire naturel et simple permettra aux vendeurs de montrer les processus de fabrication directement dans les magsins (88), 

Et pendant ce temps, pendant que les dirigeants de nombreux pays se succèderont (40), les chinois (59) et les indiens (35) nous vendront encore plus de choses, et la génération Z nous étonnera (28) !

Cent tendances à suivre…, on verra bien ce que l’avenir nous promettra, mais en tout état de cause les tendances présentées ici semblent plus que crédibles ! Je me suis retrouvé en train de regarder les Demoiselles de Rochefort et les vacances de Monsieur Hulot récemment, n’aime pas les grandes surfaces et recycle constamment, tout en consultant à chaque instant mon mobile… Et vous ?