Le Club des Vigilants

« Personne ne peut prédire l’avenir mais quiconque s’enferme dans une spécialité est pratiquement sûr d’agir aveuglément »

Il y a huit ans de cela, alors que je résidais encore sur Paris, j’ai eu la chance de découvrir le Club des Vigilants, et d’être invité à en être un jeune membre. Le Club en était à ses débuts, grâce à l’impulsion de Marc Ullmann. Les réunions se déroulaient mensuellement au Fouquet’s sous forme de petit-déjeuner débat, et nous avions le plaisir de nous y réunir pour écouter avec intérêt une éminence grise s’exprimer sur son sujet de prédilection, dans tout domaine que ce soit : finance, sciences, sociologie, prospective, économie et bien d’autres sujets passionnants, à l’issue de quoi un échange de questions-réponses s’ensuivait avec l’orateur.

La lettre Vigilances est venue compléter l’offre, en proposant également chaque mois de courtes « alertes », brèves traitant de points divers mais avec la volonté de sortir des sentiers battus. Ces alertes ont été mises en ligne sous forme de blog, dont les articles sont d’ailleurs affichés sous forme de flux RSS en bas à droite sur mon site depuis plusieurs années.

Ne résidant plus sur Paris depuis plus de 6 ans, il m’est désormais difficile de venir assister aux petits-déjeuners débats, ceux-ci se déroulant en semaine, mais je suis cependant actif sur plusieurs autres plans. J’ai par exemple contribué au groupe de travail sur le Cumul des Menaces coordonné par Jacques Blamont et publié dans la revue Commentaire ,(à laquelle je suis fidèle abonné depuis aussi longtemps), ou proposé un certain nombre d’alertes au cours de toutes ces années. Enfin, je me  charge des différentes migrations et de la gestion technique du site internet du Club. Bref, bien qu’éloigné géographiquement, il y a toujours matière à faire pour le Club. J’y participe volontiers, cela m’apporte beaucoup. Et comme quiconque s’enferme dans une spécialité est quasiment sûr de se tromper, cette ouverture qu’offre le Club permet de m’extirper d’une vision monolithique de la sécurité de l’information, ma propre spécialité.

Les thèmes pour 2013 sont par exemple liés à la société numérique, restaurer la vision du long terme, une nouvelle vision des risques, quel avenir laisser aux générations futures et repenser l’économie saine… Vaste programme pour que l’avenir ne soit pas si sombre que certains veulent le croire.

Je vous invite à découvrir le site du Club (en cours d’amélioration, désolé pour les quelques « bugs » de forme éventuels) et à en suivre les discussions autour du blog. Et j’ai également le plaisir de vous annoncer que son Conseil m’a désigné administrateur, à l’unanimité, cette semaine ! Je rejoins donc le Conseil d’Administration des Vigilants, toujours à distance, pour que le Club se développe et puisse brasser encore plus d’idées importantes pour l’avenir de chacun, l’avenir de tous.

2 Comments »

Bruno Kerouanton on décembre 8th 2012 in Conferences - Speakings, Culture

2 Responses to “Le Club des Vigilants”

  1. myshell responded on 11 Déc 2012 at 12:54 #

    Bonjour Bruno. Existe-t-il un flux rss permettant de suivre les publications du club des vigilants? Merci par avance.

  2. Bruno Kerouanton responded on 11 Déc 2012 at 12:57 #

    Bien entendu ! Pour ma part j’utilise http://www.clubdesvigilants.com/feed/
    Cordialement.

Trackback URI | Comments RSS

Laisser un commentaire