De l’avenir des Blogs

Le temps passe si vite. En remettant en route mon blog, je redĂ©couvre les liens vers ceux de mes anciens amis bloggeurs. Force est de constater que nombre d’entre-eux ne sont plus actualisĂ©s, voire ont disparu.

Autres temps, autre moeurs, diraient les promoteurs des rĂ©seaux sociaux. Les blogs ont en effet Ă©tĂ© bien souvent dĂ©laissĂ©s au au dĂ©triment de la qualitĂ© d’expression et de la profondeur du discours, remplacĂ©s par les « si pratiques » mais Ă©galement si lĂ©gers rĂ©seaux sociaux. Exit la maturitĂ© des billets, exit la qualitĂ© des textes. 140 caractĂšres suffisent et voilĂ , de toute maniĂšre personne n’a – ou ne prend – plus le temps de rĂ©diger un billet, l’important est de rester visible Ă  tout prix sur les rĂ©seaux, quitte Ă  provoquer une inondation insipide de tweets.

Par nostalgie, je recopie ci aprĂšs les quelques liens qui figuraient sur ma page, pointant vers les blogs d’amis proches du monde de la sĂ©curitĂ© informatique. La plupart ne fonctionnent plus, c’est ainsi. Je rends hommage Ă©galement aux amis disparus pour de bon ces derniĂšes annĂ©es, tels que CĂ©dric Blancher, dont le blog Ă©tait rĂ©putĂ© et de qualitĂ©.

Pour ma part, et comme je l’annonçais prĂ©cĂ©dement, je vais reprendre la rĂ©daction sur mon blog. J’espĂšre que les informations qui y figureront seront utiles Ă  certains, ou du moins seront lues. Mais tant pis si cela n’est pas le cas, au moins cela me fera du bien de m’y exprimer un peu.

Je reste convaincu que l’expression Ă©crite est nĂ©cessaire pour l’intĂ©gritĂ© psychique, ou tout du moins pour prendre du recul sur soi-mĂȘme, sur la vie et ses Ă©vĂšnements qui en dĂ©coulent, sur les tiers, « les autres » comme dirait Camus. Preuve en est de la foisonnante offre de livres en tous genres qui continue Ă  alimenter librairies et bibliothĂšques. L’ĂȘtre humain ressent le besoin de lire, pour apprendre ou se divertir, l’ĂȘtre humain ressent le besoin d’Ă©crire parfois Ă©galement, pour transmettre le savoir, pour coucher ses Ă©tats d’Ăąme sur papier, pour se confier voire demander conseil et se rapprocher directement ou non de ses lectrices et lecteurs.

A suivre… (Je vais faire comme Zythom et scinder mes Ă©crits en multiples billets afin d’Ă©crire plus rĂ©guliĂšrement, si cela ne vous dĂ©range pas)

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 rĂ©ponses Ă  De l’avenir des Blogs

  1. Ellendhel dit :

    Pour ce qui est du blog de Zythom, il y en a actuellement deux :

    – L’ancien, sur Blogspot : https://zythom.blogspot.com/

    – Le nouveau, maintenu Ă  jour, avec son propre domaine : https://zythom.fr/

    L’ancien est toujours utile en tant qu’archive, vu la quantitĂ© d’articles publiĂ©s.

    Pour ce qui est de l’Ă©criture en soit, et des articles de blog en particulier, je suis du mĂȘme avis, Ă©crire est un acte nĂ©cessaire (bien que rare parfois) et montre l’envie de partager avec les autres.

  2. Merci Ellendhel pour cette prĂ©cision, que j’aurai dĂ©jĂ  dĂ» apporter en effet. J’Ă©tais encore en mode hors-ligne la semaine derniĂšre, puis l’envie m’a pris de remettre mon blog en fonction. J’ai forcĂ©ment Ă©tĂ© voir les diffĂ©rents liens associĂ©s aux blogs mentionnĂ©s, et y ai tristement appris la triste aventure survenue Ă  Zythom en 2017, lisant – dĂ©vorant, devrais-je dire – les 62 billets de sa saga professionnelle (Les 25 ans dans une Startup). Cela m’a attristĂ©, faisant Ă©galement penser Ă  ma propre expĂ©rience (que je dĂ©velopperai prochainement). J’ai Ă©galement appris la perte rĂ©cente de son pĂšre sur son nouveau blog, dans des conditions de confinement et d’isolement bien tristes. C’est Ă©prouvant, je le sais.

    VoilĂ , je corrige le lien. Merci!

    PS: J’en profite pour dĂ©couvrir votre propre blog que je ne connaissais pas. Merci pour la dĂ©couverte 😉

  3. Ping : Bruno Kerouanton » La traversĂ©e du dĂ©sert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *