La Grande Dixence

Je mets de côté mon récit hospitalier pour quelques photos de la journée. Histoire de rendre l’ambiance paisible!

Ce dimanche j’ai décidé de me lever aux aurores, pour profiter de la belle journée qui s’annonçait. Parcours via Berne, puis Thun et Visp avant d’arriver à Sion.

Sans plus attendre, je vous livre une sélection de photos de cette escapade sympathique au coeur des Alpes, dans le Valais. Ca fait très longtemps que je n’avais pas touché à mon Olympus E-M5 mais cela en valait la peine, je pense.

Lever aux aurores, dans le train vers Berne.
Berne, la capitale de la Suisse. Le matin, paradis des montgolfières.

Le Barrage de la Grande Dixence est un ouvrage hydroélectrique majeur accessible à partir de la ville de Sion, en bus. Une heure de trajet tout de même, sur un parcours tout en lacets et une route d’une voie. Je ne peux que m’émerveiller par le talent du conducteur, au vu du nombre de véhicules de vacanciers pressés et parfois inconscients.

Le parking et le téléphérique en contrebas du barrage.

Une fois au pied du barrage, on monte les 300 mètres de dénivellation restants en téléphérique, puis le paysage époustouflant sur le lac artificiel et la vallée nous font changer de monde.

Le barrage proprement dit est impressionnant en termes notamment de superficie et d’ouvrage. Une tyrolienne y est installée mais cela ne m’intéressait pas. Allons plutôt nous promener du côté du lac. Il faut pour cela emprunter une bonne dizaine de tunnels creusés à même la roche, ce qui rend l’expérience unique.

De l’autre côté, aucun bruit à part celui du vent frais. A 2400m d’altitude, c’est une super escapade quand la canicule guette. Bon, je m’en suis tiré avec des coups de soleil sur les bras car j’avais oublié ma crème solaire, mais l’expérience en Valais en valait la peine (je sais, elle était façile, celle-ci).

Tout ce calme, ces paysages magnifiques, font que j’aime la Suisse. J’ai toujours proposé à mes amis étrangers de venir découvrir tout cela. On m’a souvent répondu que la vie y était onéreuse. C’est exact, mais je peux vous héberger si l’expérience vous tente. Prévenez-moi juste à l’avance, vous ne serez pas déçus!


En bonus, ce matin, lorsque le soleil n’était pas encore tout à fait au cime, j’ai fait quelques poses méditatives, qui prennent toute leur valeur vu le lieu paisible.

Un endroit idéal pour la méditation.

J’espère que vous avez également passé un excellent weekend. La Suisse est belle, mais il y a certainement de belles choses également de votre côté.

2 Comments »

Bruno Kerouanton on août 9th 2020 in Photography

2 Responses to “La Grande Dixence”

  1. Nathalie enet responded on 11 Août 2020 at 23:01 #

    Pourquoi ne pas écrire des livres sur les lieux que tu visites ? Pour ceux qui veulent visiter ,ils pourraient s’en inspirer

  2. Bruno Kerouanton responded on 12 Août 2020 at 12:27 #

    Bonjour Nathalie. Oui je pourrais mais je ne sais pas si cela serait vraiment intéressant. Il y a tellement d’ouvrages de cette catégorie, finalement!

Trackback URI | Comments RSS

Laisser un commentaire