Pseudosciences : La gourde magique!

En triant mes nombreuses photos prises en 2018 afin de vous prĂ©parer la suite de mon histoire, je suis tombĂ© sur une perle. A la recherche de graines et autres noix, j’Ă©tais allĂ© faire deux-trois courses dans un magasin bio. Je n’ai pas rĂ©sistĂ© Ă  prendre quelques photos d’une gourde magique en vente.

Je reste toujours stupĂ©fait de voir que ces charlatans arrivent Ă  positionner leurs produits, donc les vendre. Je rajoute donc la catĂ©gorie Pseudosciences Ă  mon blog, et vous livrerai de temps Ă  autre mes trouvailles insolites et malhonnĂȘtes.

C’est une gourde magique en ce sens que selon la description figurant sur l’emballage, elle gĂ©nĂšre des cristaux d’eau (ca commence mal, Ă  tempĂ©rature ambiante?) structurĂ©e de maniĂšre harmonique… je vous demande pardon??

TrĂšve de bavardages, voici les photos de l’emballage. Je ne me souviens plus du prix, mais certainement bien plus cher qu’une bouteille en verre classique.

Je cite: « Le verre est programmĂ© Ă  l’aide du procĂ©dĂ© TPS* qui modifie la structure de vibration de l’eau« . Ben voyons!

Quant Ă  la dĂ©finition de TPS, la voici: « TPS: Technologie de Programmation de Silicium« . Serait-ce une gourde-puce? Non, bien mieux ! Selon leur site, ils commencent par une phase de programmation du cosmogramme et d’autres symboles, puis retirent les anciennes vibrations, programment ensuite Ă  l’aide de Canons Ă  Orgone durant 90 minutes, pour enfin terminer avec le systĂšme Quantec radionique« . Si, si, c’est marquĂ© ici !

Manifestement, Ă  la mi-2020 leur site Flaska.eu existe toujours, preuve que tout cela trouve son public… Il y a mĂȘme une chaine Youtube et des vidĂ©os explicatives dĂ©concertantes. Je me demande parfois si je ne devrais pas me lancer dans les pseudo-sciences quand je vois que les charlatans arrivent Ă  gagner leur vie sans scrupules. On remarquera et apprĂ©ciera au passage que « la sociĂ©tĂ© est financĂ©e par la RĂ©publique de SlovĂ©nie et les Fonds de DĂ©veloppement de l’Union EuropĂ©enne ». C’est notĂ© en bas de la page du site. Mais QUI autorise l’Union EuropĂ©enne Ă  financer des charlatans?

Leur site explique qu’ils sont Ă  la pointe de la recherche dans le domaine. Et de sortir toutes sortes d’acronymes et de termes abscons pour leurrer le pigeon. Une belle page de terminologie dĂ©crit pĂȘle-mĂȘle des termes Ă©sotĂ©riques et scientifiques, mĂ©lant l’Ă©lectrodynamqique quantique, le canon Ă  orgone (kĂ©zako?), les cosmogrames, l’Ă©vapo-image (??), et le biochamp… Feyman serait content, hem.

Je me suis amusĂ© Ă  regarder ce qu’Ă©taient ces Orgones et ces systĂšmes Quantec. Et le pire, c’est que ça existe… du moins les sites web de ces autres pseudo-appareils « rĂ©-vo-lu-tionn-naires ».

Rien qu’Ă  voir « l’appareil » et sa description, on sait qu’on peut avoir confiance en la science des inventeurs…

Donc, c’est une simple diode Ă  avalanche, gĂ©nĂ©rant du bruit blanc et donc de l’alĂ©a vrai? Et cet alĂ©a vrai, contrairement au PNRG, « peuvent interagir avec la conscience et les champs morphiques? ». Mais les photos jumeaux (intriquĂ©s, je suppose?), ils sortent d’oĂč? Mouais, la physique quantique a bon dos, ils feraient bien de lire Feynman avant de raconter des Ăąneries pareilles.

(J’ai pris cette description sur le site quantec-africa.com. De lĂ  au Scam Nigerian, il n’y a qu’un pas Ă  mon humble avis)

PS: Un clin d’oeil Ă  @xylit0l au passage, j’avais Ă©galement trouvĂ© ceci dans le magasin!

Ce contenu a été publié dans Pseudoscience. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *