IT

Mon drôle de serveur Linux

Je suis dans ma période Linux. Mises à jour des Debian sur mes NAS, reconfiguration d’OpenWRT sur mes points d’accès et pare-feux. Il y a également 2 ans maintenant que je suis l’heureux possesseur d’un Logitech Squeezebox Duet, une merveille pour écouter ses musiques sur la chaîne (streamés en encodage Lossless pour ma part mais le produit supporte très bien tous les autres formats audio, Apple compris). La cerise sur le gâteau : tout est opensource et sous Linux… tout !!!

Usurpation d’identité ?

Hier soir, j’ai eu un moment de doute en recevant un email de la part de Facebook.

Il y a quelque temps, j’y ai créé un compte de test afin d’y vérifier les paramètres de sécurité, pour pouvoir évaluer la viabilité de la solution et préparer mes cours. Ne cherchez pas à m’y retrouver, je ne suis pas présent sur Facebook, point.

Quoi de neuf depuis le mois dernier…

C’est le principe du cercle vicieux : Je ne prends plus le temps d’écrire sur mon blog, et du coup le nombre de visiteurs chute dangereusement. Conséquence logique, que je constate sans pourtant y remédier. Ce mois passé sans un seul post, a pourtant été très intense en termes d’activités pour moi, tant sur le plan personnel que professionnel.

Microchip MPLab IDE sous Win7 x64

IT

Commodore 64 et autres gadgets électroniques oblige, je me vois presque forcé de ressortir mon attirail d’électronicien… Je suis l’heureux possesseur d’un kit de développement complet pour microcontrôleurs PIC, avec tout ce qui va bien, mais l’installation sous Windows 7 en 64 bits pose pas mal de soucis… J’ai tenté de vous expliquer comment les résoudre pour finalement arriver à un résultat acceptable :

Buenz Swiss Demoparty C64 : Now !

AArghhh !! J’ai failli la louper…. La Buenz 19 est commencée depuis ce matin : une démoparty avec plein de Commodore 64, en Suisse, et maintenant !!!!

Je prépare mes affaires, ressors mes C64 (en état de marche, bien entendu) et demain, promis, j’y vais…

Au programme, comme d’habitude, plein de concours de démos 4k, graphisme, musique et tout et tout… un régal de geek oldschool 😉 Je vous raconterai !

Mais en attendant, quelques autres infos amusantes et liées à ce milieu intéressant :

Quicktip : installer VmTools sous Debian

IT

Un petit mémento pour installer les VMtools sur une machine virtuelle Debian. Avant, je faisais plus compliqué en installant make, gcc etc, mais je viens de découvrir (avec retard, je sais…) qu’il y avait plus simple :

Les tribulations d’un jailbreaker

IT

Depuis le temps que j’ai mon iPod touch (1ère génération), je ne l’avais pourtant pas jailbreaké. Par manque de temps, surtout. Il y a un mois environ je me suis quand même intéressé au sujet, mais n’ai réussi à le faire que cette nuit ! Loi de Murphy oblige, un mois de perdu pour un simple jailbreak. Explications et astuces :

Flight simulator, c’est périmé ?

Ce weekend, je devais repérer un itinéraire afin de faire une petite course à Audincourt. L’application Google Earth est présente sur mon ordinateur, mais n’ayant pas encore testé l’option « itinéraire », je m’y suis mis, histoire de voir ce que cela rendait vu d’en haut.

Vos logiciels sont-ils tous à jour ?

Je reprends après une _looongue absence _la liste des petits outils que j’aime bien.

Lorsque vous avez un ordinateur fonctionnant sous Debian ou Ubuntu, mettre à jour est simple : « apt-get update && apt-get upgrade », sous réserve que vous n’ayiez pas recompilé ou installé des outils tiers. C’est pratique… mais comment faire sous Windows ?

Le PC publicitaire

La coopérative suisse Migros, connue pour ses enseignes de grande distribution et produits dérivés, possède une marque d’appel, M-budget. Sous cette estampille bien reconnaissable à sa couleur verte et à son logo orange, on y trouve tout ce qui permet de faire des économies aux ménages : patates, casseroles, et même carte bancaire gratuite… Car tout produit M-Budget se doit d’être immédiatement identifiable par sa couleur verte, comme vous pourrez en juger en allant fureter sur le site web dédié à la marque.

L’excellence de l’art 8-bits

091209-rymdreglage

Une petite recette suédoise que je viens de découvrir :

Ingrédients:

  • des milliers de briques LEGO
  • Un bon appareil photo
  • une bonne nostalgie des ordinateurs 8-bits et Commodore 64
  • une grande rasade de souvenirs de demomakers.
  • Un bon sens artistique et musical
  • beaucoup, beaucoup de rigueur…
  • beaucoup, beaucoup de patience…

Temps de cuisson: 1’400 heures (!)

Temps de dégustation : 3 minutes 49 secondes (gloutons que nous sommes !)

A servir chaud, et à déguster sans modération !

Si comme moi vous aimez les démos, les Commodore 64 et les LEGO, vous devriez adorer 😉

Lego Mindstorms 1.0 vs Mindstorms 2.0

IT

081019-mindstormsIl m’arrive de retomber en enfance et à jouer aux LEGO. Il faut dire que j’ai passé une partie de mon enfance entouré de ces briques. Quoi de plus naturel pour un informaticien appréciant les LEGO que de s’essayer à la robotique grâce aux Mindstorms,la gamme LEGO pour adolescents et adultes qui permet de s’initier à la robotique. Les moteurs, capteurs et le contrôleur permettent de faire de nombreuses réalisations sympathiques, et d’apprendre la programmation dans la foulée.

netsh.exe, une commande magique de Windows

091105-netshC’est une commande que je connaissais déjà, mais j’avoue n’avoir pas été fouiller trop souvent ses capacités. Et pourtant, il semble que cette commande soit très, très puissante !

au moins depuis Windows XP, cette commande fait partie des outils présents en standard pour tout utilisateur Windows. Et comme son nom l’indique, elle a un rapport avec la partie réseau.

OldSkool DemoMaker

2009 11 02 - odsm music

Les demomakers, la scene…

Certains d’entre vous le savent, j’ai commencé mes premières performances informatiques dans le monde très particulier des demomakers. C’était du temps du Commodore 64 et de l’Atari ST, il y a donc bien longtemps…

Outils de monitoring des infrastructures

080731-netdiscoProfitant d’une légère accalmie sur le plan des projets en cours, vacances des collaborateurs oblige, je fais avancer certains dossiers moins prioritaires en cours. Parmi ceux-ci, le monitoring des équipements réseaux actifs et autres travaux liés à la supervision et au designe de nos infrastructures techniques internes.

Dans ce billet, je vous livre donc quelques infos sur les outils qui me tiennent à coeur… mais avant, une petite devinette !

**Devinette  : **Quelle est l’organisation qui possède plus de 500 serveurs physiques répartis sur plusieurs datacenters dans le monde, avec des millions de requêtes web par minute 24h/24, des centaines d’utilisateurs connectés en simultanés, et qui met à disposition du public la totalité de ses schémas d’architecture, ses documentations d’exploitation des serveurs et routeurs, ses plans d’adressages IP, ses schémas et photos des datacenters, ses schémas d’implantation des racks, listes de patches des armoires de brassages, et bien plus encore ?!!! Ils publient également les statistiques et le monitoring détaillé de l’ensemble, serveurs, applications et routeurs, et comble de transparence documentent en temps réel les interventions des administrateurs et les travaux et anomalies…

En tant que RSSI, oseriez-vous publier toute votre infrastructure, statistiques temps réel, schémas et documentation d’exploitation ? Il faut être sacrément sûr de soi 😉

Réfléchissez un peu, je vous laisse trouver la réponse un peu plus bas !

Je le savais !

IT

090626-IE8Je le savais ! La version 8 d’Internet Explorer surpasse largement tout ce qui s’est fait depuis le début, et balaye glorieusement la concurrence, ou du moins ceux qui croient lui faire concurrence…

Quand internet s’écroulera

IT

090527-lesechosJe reprends ici une brève qui est parue sur le Blog IE du journal Les Echos, que j’avais rédigée en pleine débâcle financière. Cette brève a suscité quelques commentaires, j’ai donc pris le soin d’argumenter ma vision des choses. Voici donc la brève suivie des explications.

Quand Internet s’écroulera

La crise financière à mis en lumière les risques encourus par le non respect de la réglementation existante ou par les effets pervers d’une réglementation inadaptée. Il est aussi un domaine totalement anarchique sur lequel les politiques ne se sont posé que très peu de questions et qui pourrait provoquer un séisme bien plus grand encore s’il venait à s’écrouler : il s’agit de l’informatique en général et d’Internet en particulier.

Qui se préoccupe encore de s’assurer que le réseau Internet, par exemple, restera disponible en toute occasion, que les données transmises resteront fiables et que leur confidentialité sera assurée ? En vérité, peu de choses sont prévues et un sentiment d’impuissance règne au regard de cette nébuleuse.

Face à une informatique mondiale aujourd’hui dépendante de sociétés multinationales privées, dont l’objectif légitime est la rentabilité de leurs propres opérations, il manque les règles issues d’un consensus mondial ayant prééminence sur celles-ci, dont le défaut est d’être souvent à géométrie variable.

Nous faisons désormais aveuglément confiance en la fée informatique, puisque les autres le font également, mais nous ferions bien de nous poser les bonnes questions : le bel édifice est-il si solide qu’on le prétend ? Repose-t-il sur des bases saines ?

Nombreux sont les exemples démontrant que l’on croit maîtriser le tout, alors qu’il n’en est rien.

CNIS Magazine

Je dépile lamentablement mes billets en attente de publication. Nous voici donc revenus en octobre 2008… Je vous invite à aller découvrir CNIS Mag, le nouveau magazine sécurité accompagné de son site web. Outre les MISC, Hakin9 et autres revues traitant exclusivement de technique, je dois dire que ce trimestriel a quelque chose d’important pour moi : il est conçu par des personnes que je connais bien et qui planchent dur sur le sujet.

Why I don’t like the iPhone

IT

Back in 1995,

I bought an Apple Newton MessagePad 100 as I was still in the development field, and that my goal was to develop some applications on it. Since the beginning I’ve always been fond of PDAs and small devices as I’ve started learning programming on a Casio PB80 a long time ago, and then never ceased buying new handhelds for fun and programming. Until now, I’ve programmed on several Casio devices (Basic), HP48 (RPN and Saturn assembler), Atari Portfolio (C and 8088 assembler), Psion 3 then 5 (OPL), and now PocketPC 2002 (eMbedded visual C)…

My adventures with the MessagePad 100 were interesting. At that time, I also had some knowledge on Mac programming as I had bought Spectre GCR – a Mac emulator – on my Atari Mega ST and had started looking around with ResEdit and the inner workings of System7 by reading the Inside Macintosh books. I didn’t spend too much time coding for the Mac, but I liked the concept and that was the reason I felt motivated with programming the Newton, which was a really cool and futurist device at that time.

Good freewares ? Donate !

IT

After that horrible mess about PayPal loosing my money in transit, I finally got back my bucks on my Paypal account, and could realize what I wanted since… at least a year or two :

Donate to some great programmers (if they deserve it) !

If you’re a programmer, you know how much sweat and time it takes to develop a nice program, support and maintain it. I too have been a programmer long time ago, and I believe that even freeware programs, when they are useful and well written, can be supported by different means : contributing to the code or suggestions, translating the documentation, talking about it around and spreading the word, or more commonly donating some money to the developpers. It’s simple, and is much appreciated !